Ysabelle Lacamp

UNE AMOUREUSE DES LUNABLOCKS EN TOUTE DERAISON

Ysabelle Lacamp vient de publier "Le jongleur de nuages", éd. Flammarion qu’elle dédicacera dimanche 15 mars au Salon du livre de Paris, de 17h à 18h sur le stand de son éditeur.

Racontez-nous votre petite histoire du 3ème arrondissement

Sous le pavé du 3e, sourd, secret, suintant de tous les soupirs de l’Histoire, bat le cœur de la Capitale à la fois austère, ingénu et insouciant. Riche de la beauté de sa pierre, de celle de ses hôtels particuliers, des arbres de ses squares, de son luxe tranquille bordé de la gouaille d’un boulevard. Un cœur minuscule en forme de cerf-volant ; dédale de musées, de galeries d’art, mais aussi vibrant musée vivant, dont la queue s’échapperait par le boulevard Beaumarchais au grès d’autres vents. Ceux du flâneur, du rêveur éveillé qui aime s’inventer des histoires et se dédoubler dans le passé. Au fait, saviez-vous que ce joyau de Culture et d’Histoire n’abrita pas seulement Nicolas Flamel et madame de Sévigné mais aussi la première communauté chinoise venue s’expatrier dans les années 30 de son lointain Wenzhou ?

Votre dernier coup de cœur design ?

Une lampe de bureau des années 50 signée Guillerme et Chambon. Les modules géant de Lunaticconstruction, of course !

Pour vous, la vie en rose acide , c’est quoi ?

Une aptitude ludique à détourner le quotidien. A le débrider, à le dérider. En toute dérision, en toute déraison. A le tenir en équilibre dans un délicieux borderline, classe extrême et joyeux trash, décadence clean et dandysme de l’érotomane. Le kitch kiss en somme. Goûtu, exigeant, pointu. Déjanté et exquisément canaille. Une autre façon de voir, de vivre, de respirer et de s’étonner des choses.


Contact | Plan | Newsletter | Société | RSS | Mentions légales | +
Roseacide 33,rue de Montmorency 75003 Paris France